Le briquet trouve ses origines à la Renaissance. Le feu se transporte alors

en kit dans des boîtes à briquet composées d'un silex, d'une pierre à feu

et d'une mèche d'amadou. A la fin du XVIIIème siècle, l'allumage se

mécanise avec l'invention de la molette qui vient frotter la pierre à

briquet. Pour le premier briquet à gaz butane, il faudra attendre 1935 et

le brevet d'Henri Pingeot.

En 1939, Marcel Quercia reprend ce brevet et fabrique chez Flamidor à

Redon les premiers échantillons du briquet à gaz commercialisés sous la

marque Flaminaire dès 1947. En 1962 apparaît le premier briquet à gaz

métallique non rechargeable, suivi en 1964 d'un modèle avec chute de

pouce pour allumer la flamme.

Le célèbre briquet BIC® fête cette année ses 40 ans. Cet objet culte, issu de l'obstination de

la marque à mettre à disposition des consommateurs des produits d usage courant, est

aujourd'hui présent dans le monde entier. Ce succès tient avant tout à la sécurité et à la

qualité du briquet BIC®, numéro un mondial des briquets de poche. L'occasion de revenir

sur une success story à la française.

Après être devenu le plus grand fabricant

mondial de stylos à bille, Marcel Bich se lance

un nouveau challenge au début des années

70 : conquérir le marché des briquets pour offrir

au consommateur un moyen sûr, simple et

fonctionnel d'allumer une flamme. En 1971, la

Société BIC prend le contrôle de la société

Flaminaire, fabricant français de briquets établi

à Redon (Ile-et-Vilaine) et lance en 1973 le

premier briquet BIC® à flamme réglable.

La qualité de sa flamme, son allumage

et sa forme ovale assurent rapidement

un formidable succès au briquet BIC®.

De ses origines...

Le Saviez-vous?

Le Saviez-vous?

... à sa naissance

6 millions d'exemplaires de briquets BIC® sont choisis par les consommateurs, chaque jour partout dans le monde.

La forme du briquet BIC® a été spécialement conçue à l'aide d'experts pour la meilleure prise en main possible. Un briquet BIC® maxi offre 3 000 allumages.

1973

Marcel Bich