Actualités
41 - 48 sur 78 résultats | Tout voir
31/05/2011
Résultats du concours d’art «Cristal® Art Gallery»...

 

31 mai 2011--Deux gagnants ont remporté chacun un prix de 5 000 euros à l’issue du jeu concours « Cristal Art Gallery » mis en ligne sur www.thebicwall.com, site dédié aux 60 ans du stylo BIC® Cristal®. 

 

=> Le Prix du Jury a été décerné à Jean-Baptiste Durand dit « Neguts » pour son œuvre dessinée sur un mur et intitulée « Wall drawing ». Les stylos vides au pied du mur donnent une idée de la taille de l’ouvrage!

Le jury, composé de trois artistes qui utilisent le stylo BIC® Cristal® dans leur travail, a délibéré vendredi 21 mai pour choisir le gagnant parmi les 730 œuvres mises en ligne par les internautes. « Parmi les nombreuses œuvres proposées, dont certaines relevaient d'un grand talent et montraient une technique de dessin très élaborée, nous avons choisi l’œuvre « Wall Drawing ». Celle-ci exprime en effet une démarche artistique intéressante par la mise en scène de l’œuvre et la maîtrise du sujet. Nous tenons donc à féliciter l’auteur en lui attribuant le Prix du Jury », ont-ils commenté.

 

=> Le Prix des Internautes a été remporté par Managua : son dessin « BIC story » illustre l’histoire de la marque BIC®, depuis sa première publicité jusqu’à ses plus récents produits.

 

Ouvert du 14 avril au 17 mai 2011, le jeu concours The Cristal® Art Gallery permettait aux internautes de mettre en ligne un dessin, une vidéo ou une sculpture réalisé à partir de stylos BIC® Cristal®.

 

 

 

Les artistes qui composaient le jury :

Anne-Flore Cabanis, artiste française, réalise ses œuvres au stylo BIC® Cristal® et en une seule ligne.

Juan Francisco Casas Ruiz, artiste espagnol, est réputé pour ses dessins photos réalistes au stylo BIC® Cristal®.

Paolo Ulian, designer italien, est l’auteur de sculptures à base de stylos BIC® Cristal®.

 

 

 

Télécharger le Communiqué de presse en PDF (icone PDF en haut à droite).

...
11/05/2011
The BIC Wall.com célèbre les 60 ans du stylo BIC®...

Pour fêter les 60 ans du stylo BIC® Cristal®, BIC lance The BIC Wall Experience et permet aux internautes de participer à la plus grande œuvre collective sur le net ! The BIC Wall, c’est également un jeu concours baptisé Cristal Art Gallery qui permet de remporter jusqu’à 10 000 euros. Rendez-vous sur www.thebicwall.com pour démarrer l’expérience !

 

Un espace interactif et ludique dédié à la créativité : le site internet « thebicwall » guide les internautes dans l’univers de la marque de façon ludique et interactive à travers différentes rubriques.

 

=> BIC® Cristal®, 60 ans d’histoire. Une fresque sous forme de pop-up retrace l’histoire du stylo BIC® Cristal® depuis son lancement en 1950. On y redécouvre les dates clés de la marque et les campagnes publicitaires les plus mémorables.

 

=> The BIC Wall Experience invite les internautes à écrire et dessiner sur un mur d’expression libre, à chacun selon son inspiration pour créer ensemble la plus grande fresque virtuelle.

 

=> Transformez vos photos en mode Cristal® ! Une application iPhone gratuite BIC® Face a été développée à l’occasion de l’anniversaire de la marque. Elle permet de transformer une photo en un dessin fait au stylo bille (téléchargeable gratuitement sur l’AppleStore).

 

=> Un jeu concours The Cristal Art Gallery, invite les internautes à mettre en ligne un dessin, vidéo ou sculpture fait à partir de stylos BIC® Cristal®. Deux prix de 5 000 euros à remporter : l’un décerné par le jury composé de trois artistes reconnus, l’autre par les internautes qui auront « liké » leur création préférée.

 

60 ans de savoir-faire avec BIC® Cristal® qui représente des moments de vie pour chacun d’entre nous, des moments du quotidien…

 

Le site www.thebicwall.com a été lancé par le service Marketing Europe de BIC et a été développé par l’agence Hémisphère Droit.

...
11/04/2011
Avec le nouveau rasoir BIC® Flex 3, YouTube devient...

Pour le lancement du nouveau rasoir masculin BIC® Flex 3, BIC et l’agence BUZZMAN innovent une fois de plus avec la BIC® Flex Experience, un dispositif sur YouTube intégrant un film viral qui se transforme en un jeu vidéo avec capteurs de mouvements.

 

Tout commence sur http://www.youtube.com/watch?v=FlCVE0OG-tI avec un spot décalé de 90 secondes « WTF ! Insane human curling », signé Keith Schofield réalisateur américain auréolé d’un Lion à Cannes. Après s’être fraîchement rasé au BIC® Flex 3, un champion de curling humain, sport totalement déjanté, glisse sur le ventre pour atteindre une cible dessinée sur la patinoire.

 

A l’issue du film, YouTube devient un vrai espace de jeu vidéo nouvelle génération : votre webcam détecte les mouvements de votre corps et vous transforme en balayeur de curling humain. Les meilleurs joueurs français pourront remporter un voyage en Suède dans un « Ice Hotel ».

 

L’expérience se prolonge sur Facebook via une page dédiée www.facebook.com/bicflex3 proposant une animation éditoriale en 4 langues et, pour les fans en France, des coupons de réduction à télécharger pour les rasoirs BIC® Flex.

 

A l’occasion de cette campagne, Marie Saglio, directrice générale de BIC France déclare : « Cette campagne illustre avec humour la précision de rasage et la « glisse surprenante » de ce rasoir BIC® Flex 3 équipé de lames mobiles, technologie que BIC a voulu mettre à la portée de tous ».

 

Lancée dès le 11 avril 2011 en France, la campagne sera étendue début mai dans d’autres pays d’Europe, avec un important investissement média sur YouTube et sur le réseau Google.

 

Après le succès de « A hunter shoots a bear » en 2010 pour Tipp-ex®, cette nouvelle campagne marque la 2ème collaboration entre le groupe mondial BIC et l’agence BUZZMAN.

 

Téléchargez le Communiqué de presse en PDF (icône PDF en haut à droite).

...
15/03/2011
Une enquête majeure montre que les consommateurs français

s'inquiètent de la menace présentée par des briquets dangereux. 

 

BIC, leader dans la production d’articles de papeterie, de briquets et de rasoirs, ainsi que l’agence indépendante de sondage APCO Insight publient aujourd’hui un nouveau sondage qui montre que 85% des Français s’inquiètent de l’information selon laquelle des briquets de poche capables de tuer ou de blesser grièvement sont disponibles à la vente à travers le pays.

 

Selon des chiffres de la Commission européenne, chaque année en Europe, 40 personnes sont tuées et 1900 sont blessées, dont la majorité sont des enfants, suite à des accidents provoqués par des briquets. Par ailleurs, presque 75% des modèles de briquets testés par PROSAFE ne sont pas conformes aux normes de sécurité, bien qu’une décision d’urgence de la Commission européenne interdise la mise sur le marché de briquets non conformes. La grande majorité sont des modèles importés.

Par rapport à d’autres Européens, les Français interrogés avaient une bonne connaissance du problème (une personne sur quatre en avait entendu parler). Une fois informés des risques, 60% ont déclaré que la situation actuelle était tout à fait inacceptable. De plus, 96% était d’accord sur le fait que les briquets de poche disponibles à la vente dans l’Union européenne doivent respecter les normes de sécurité. Parmi ceux qui avaient déjà vécu un accident avec un briquet, 77% ont précisé que le briquet s’était désintégré ou avait explosé lors d’une chute, ce qui a pu provoquer une boule de feu large d’un mètre.

 

Stephen Russell, Secrétaire Général de l’ANEC, l’Association Européenne pour la Coordination de la Représentation des Consommateurs dans la Normalisation, déclare : « Des briquets potentiellement dangereux tombent encore entre les mains des consommateurs. L’ANEC demande la création d’un cadre européen pour s’assurer d’une meilleure coordination dans la surveillance des marchés parmi tous les États membres. D’ici là, nous demandons aux revendeurs et distributeurs d’exercer une vigilance toute particulière et de vérifier les produits qu’ils proposent à la vente ».

 

Le sondage révèle aussi d’autres surprises. Plus de la moitié des Français interrogés pensent que jusqu’à 50% des produits importés et vendus en Europe sont vérifiés dans les ports d’entrée. Or selon des sources proches des autorités, moins de 1% des produits non alimentaires sont en réalité vérifiés au moment de leur entrée sur le marché européen.

 

Le sondage intervient après la Décision de la Commission européenne de donner dix semaines à l’Autorité de surveillance des denrées et marchandises (VWA) aux Pays-Bas pour expliquer sa position sur la surveillance des briquets potentiellement dangereux importés depuis le port de Rotterdam, suite à une plainte déposée par BIC.

 

François Clément-Grandcourt, Directeur général adjoint catégorie briquets BIC, précise : « En Amérique du Nord, à partir du moment où la réglementation a été correctement appliquée, les blessures d’enfants ont été réduites de 60%. Cela signifie que nous avons une obligation morale de retirer les briquets dangereux de nos marchés ».

 

Phil Riggins, Directeur de APCO Insight, ajoute : « Ces chiffres montrent une inquiétude profonde et largement répandue parmi les consommateurs en France à la fois sur ces problématiques et sur le manque d’actions mises en œuvre pour combattre ce risque connu d’atteinte à la santé publique, surtout des enfants ».

 

Des informations complémentaires dans le Communiqué de presse à télécharger (icône PDF en haut à droite).

...