DU SILEX AU... ...RASOIR DE SÛRETÉ

Quelques décennies plus tard, le premier rasoir de sûreté à lames double tranchant est mis au point aux

États-Unis et largement répandu par l'armée américaine au cours de la première guerre mondiale. Le rasoir

électrique fait quant à lui son apparition au début des années 30.

Le rasage existe depuis 30.000 ans. L'Homo sapiens se rasait déjà avec un silex, un

coquillage ou une dent de requin et ce n'est qu'à l'âge de bronze qu'apparaitront les

premières lames en forme de disque ou de croissant.

Le rasage intégral sera la spécificité des prêtres de l'Egypte antique. Signe de leurs

valeurs, les pharaons eux, se faisaient enterrer avec leur collection de rasoirs. Pour les

philosophes grecs, la barbe était de mise.

Au moyen âge, le pape Léon IX proscrit la barbe au clergé et les religieux sont invités à

se raser une fois par mois à l'aide d'un razoer , une lame fixée sur un manche de bois.

A partir de la Renaissance, le coupe-chou fait son

apparition. Aiguisé sur du cuir, il est si coupant qu'il

reste l'affaire des barbiers-chirurgiens. Au XVIIIème

siècle, les hommes se rasent avec un rasoir-sabot.

CES DIFFÉRENTES TECHNIQUES DE RASAGE ONT UN POINT COMMUN ; ELLES SONT COMPLEXES D'UTILISATION, NÉCESSITENT UNE GRANDE DEXTÉRITÉ ET SONT SOUVENT SOUS-TRAITÉES À DES EXPERTS .

d-pbicrasoir40ans.indd 5 2015-06-10 13:10