Quel regard portez-vous sur l année 2015 ?

MARIO GUEVARA : L année 2015 a été de nouveau une bonne année pour BIC. Nos ventes ont augmenté de 6,2 % à base comparable. Dans nos activités Grand Public (papeterie, briquets et rasoirs) elles ont progressé de 6,9 %, avec une excellente croissance dans les Briquets et les Rasoirs. Toutes les zones géographiques ont contribué à cette bonne performance, y compris l Europe de l Est et l Amérique latine. Nous avons maintenu ou fait croître nos parts de marché dans nos trois principales catégories, grâce au succès tant de nos produits classiques que de nos nouveaux produits. Le chiffre d affaires de BIC Graphic a lui aussi progressé, malgré un environnement difficile.

En ligne avec nos objectifs, la marge d exploitation normalisée s est améliorée et atteint 19,3 %. Enfin, nous avons renforcé notre situation financière avec une position nette de trésorerie de 448 millions d euros à fin décembre 2015. BRUNO BICH : La solide performance de l année 2015 s inscrit dans la continuité. Au cours des 5 dernières années, le chiffre d affaires du Groupe a progressé en moyenne de 5 % par an, dans un environnement macro-économique difficile. Partout dans le monde, nous avons renforcé nos positions.

En France, nous avons gagné des parts de marché dans la papeterie pour la onzième année consécutive. Aux États- Unis, notre dernier rasoir masculin le BIC® Flex 5™ est devenu en un an seulement le leader de sa catégorie en volume. En Amérique latine, nous avons à nouveau renforcé nos positions dans les Briquets, en particulier au Mexique et au Brésil. En décembre dernier, nous avons finalisé l acquisition de 100 % de Cello Pens. C est une étape importante qui conforte notre position de n°1 des instruments d écriture en Inde et permettra d accélérer notre développement en Asie.

Vous avez aussi annoncé une augmentation sensible de la rémunération des actionnaires ?

B.B. : En effet, au regard de la bonne performance 2015 et de la solidité de notre bilan, le Conseil d Administration a décidé de recommander, lors de la prochaine Assemblée Générale des Actionnaires, le paiement d un dividende exceptionnel de 2,50 euros, en complément d un dividende ordinaire de 3,40 euros par action. Comme ce fut le cas en 2011, nous avons également décidé de verser une prime exceptionnelle aux employés de BIC. C est un moyen pour nous de reconnaitre et de récompenser l engagement au quotidien et la performance de nos équipes à travers le monde.

+6,2 % CROISSANCE DU CHIFFRE D AFFAIRES 2015 À BASE COMPARABLE

19,3 % MARGE D EXPLOITATION NORMALISÉE

21