Pouvez-vous nous parler de vos perspectives 2016 ?

M.G. : En 2016, nous prévoyons une hausse d environ 5 % du chiffre d affaire à base comparable et une baisse de la marge d exploitation, tout en maintenant nos flux de trésorerie d exploitation afin d assurer la rémunération des actionnaires.

2016 est une année importante pour BIC. Nous avons fait le choix d augmenter très sensiblement nos investissements en Recherche et Développement et de renforcer nos opérations de soutien à la marque. Nous souhaitons ainsi améliorer le profil de croissance à moyen et long terme de notre Groupe en consolidant nos positions actuelles et en soutenant les lancements de nouveaux produits dans nos trois activités Grand Public, partout dans le monde.

Cette accélération de la croissance à moyen terme nécessite d anticiper et d augmenter nos capacités de production et nous avons pour cela également engagé un ambitieux programme d investissements industriels. Là aussi, nos trois catégories sont concernées, partout

dans le monde : la papeterie en France et en Inde, les briquets en France, en Espagne et aux États-Unis, les rasoirs en Grèce, au Brésil et au Mexique.

Qu en est-il de votre filiale BIC Graphic ?

B.B. : Le Conseil d Administration a décidé d initier un examen des options stratégiques qui s offrent à BIC Graphic. Depuis 2 ans, les équipes de BIC Graphic ont fait un travail formidable et sont parvenues à retrouver la confiance des clients distributeurs et, par conséquent, la voie de la croissance. L industrie des Produits Publicitaires et Promotionnels a cependant beaucoup évolué récemment. On assiste à un mouvement de consolidation, tant du côté des fabricants que de celui des distributeurs, ainsi qu à l émergence de nouveaux acteurs. L objectif de cette revue stratégique est de trouver la meilleure solution pour BIC Graphic sur le long terme.

Vous avez annoncé d importants changements à la Direction du Groupe ainsi qu une évolution de la gouvernance. Pouvez-vous revenir dessus ?

B.B. : Après 24 ans chez BIC, dont 10 ans Directeur Général, Mario Guevara a décidé de prendre sa retraite. Sous son impulsion, BIC a renforcé ses positions de leader partout dans le monde et a vu son chiffre d affaires et ses résultats fortement progresser. Je tiens

NOUS SOUHAITONS AMÉLIORER LE PROFIL DE CROISSANCE À MOYEN ET LONG TERME DE

NOTRE GROUPE EN CONSOLIDANT NOS POSITIONS ACTUELLES ET EN SOUTENANT LES

LANCEMENTS DE NOUVEAUX PRODUITS. Mario Guevara

6,89 BÉNÉFICE NET

PAR ACTION (PART DU GROUPE)

448 MILLIONS D'EUROS

POSITION NETTE DE TRÉSORERIE

RAPPORT ANNUEL 2015

POURQUOI ÇA MARCHE