Skip to main content
14-Avr-2020


BIC se mobilise dans la lutte contre le COVID-19 : équipements de protection pour les hôpitaux et dons de produits

dessin au stylo bic de personnel soignants portant des masques de protection

Fabrication et dons d’équipements de protection destinés aux personnels de santé et dons représentant plus de 1,3 million d’euros en soutien aux hôpitaux, aux enfants et aux populations vulnérables.

 

Clichy, France et Shelton, Connecticut– 17 Avril 2020 –BIC, un des leaders mondiaux des articles de papeterie, des briquets et des rasoirs, s’est lancé dans la production d’équipements de protection pour répondre à la pénurie actuelle face à la pandémie de coronavirus (COVID-19). Sur plusieurs de ses sites de fabrication dans le monde, l’entreprise fabrique des visières de protection qu’elle donne ensuite aux hôpitaux locaux ou aux gouvernements. Le Groupe a également collaboré avec un consortium(1) de chercheurs, d’ingénieurs, de « makers » et de médecins à la production à grande échelle d’un adaptateur pour filtres antiviraux qui se fixe aux masques de snorkelling EasyBreath de Décathlon. Enfin, BIC a fait des dons de stylos, produits de coloriage, autres instruments d'écriture et rasoirs, d’une valeur totale de 1,3 million d’euros (1,5 million de dollars), afin de venir en aide aux communautés locales, hôpitaux, enfants et sans-abris dans le cadre de la lutte contre le COVID-19.

 

« En tant qu’entreprise internationale, avec des clients, consommateurs et collaborateurs dans le monde entier, nous avons la possibilité – et aussi la responsabilité - d'apporter une contribution significative à nos communautés durant cette crise sanitaire mondiale », commente Gonzalve Bich, Directeur Général de BIC. « Nos pensées vont à tous ceux qui ont été touchés par le COVID-19. Nous remercions de tout cœur les médecins, infirmières, ambulanciers, personnel des usines et tous les autres intervenants qui se mettent en première ligne pour protéger nos communautés et notre économie ».

 

Projets de production d’équipements de protection

 

Fin mars, dans son usine de briquets de Redon (France), BIC a commencé à produire des visières de sécurité. Aujourd’hui, l'équipe produit 3000 visières par jour avec les matières premières que l’entreprise possède, tels que du plastique d’emballage ou du caoutchouc. Le premier lot de visières a été donné aux forces de l’ordre locales. La production de différents types de protections du visage est désormais étendue aux usines situées au Brésil, en Grèce et en Tunisie, au bénéfice des hôpitaux locaux et des agences gouvernementales.

 

BIC a également lancé en urgence la production d'un adaptateur qui servira à transformer le masque intégral de snorkeling Decathlon EasyBreath en accessoire d’équipement de protection individuelle pour les professionnels de réanimation en milieu hospitalier lors des gestes critiques sur les patients atteints ou suspects du COVID-19. Ce projet est le fruit du travail d’un consortiumi créé il y a quelques semaines autour des travaux du Professeur Manu Prakash de l’Université de Stanford aux États-Unis, et constitué de chercheurs, des ingénieurs, des industriels et des experts en réglementation.

 

Pour répondre à la demande d’hôpitaux locaux, les équipes de BIC en France produisent également des structures de support pour des lunettes de sécurité grâce à l’impression 3D.

 

« Je tiens à remercier toutes les équipes de BIC pour leur ingéniosité et leur passion. Ils s’appuient sur nos ressources et notre expertise en matière de fabrication qu’ils mettent au service de ceux qui en ont besoin. Nous poursuivrons nos conversations avec les gouvernements locaux, les autorités sanitaires et les partenaires industriels afin de participer au combat contre la propagation du coronavirus ».

 

D’autres projets de fabrication d'équipements de protection, en partenariat avec des gouvernements, des organisations à but non lucratif, d'autres entreprises et des institutions universitaires, sont également en cours d'élaboration.

 

Plus de 2,4 millions d’articles de papeterie, de briquets et de rasoirs donnés

Les équipes de BIC se sont mobilisées pour répondre aux besoins des professionnels de la santé et des ONG du monde entier, en offrant des dons d’une valeur de plus de 1,3 million d'euros. Cela équivaut en volume à des dons de plus de 2,4 millions d'articles de papeterie, de briquets et de rasoirs à destination d’organisations qui soutiennent les travailleurs de la santé, les enfants, les sans-abris et d'autres personnes dans le besoin dans le monde entier. D'autres dons sont prévus dans les semaines à venir sur les marchés principaux où le Groupe est présent.

 

Partenariats et ressources au service des consommateurs

- En France, BIC lance une édition limitée de stylos à bille 4 Couleurs au bénéfice des infirmières et les médecins, dont les recettes seront reversés à la Fondation des Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France. Les stylos seront disponibles fin avril sur BIC.com et les internautes peuvent s’inscrire sur le site dès cette semaine pour être informés de la date de mise en vente de la série.

- En France, la Fondation d’Entreprise BIC est partenaire des associations le Collectif Mentorat, Break Poverty Foundation et Emmaüs Connect pour lutter contre le décrochage scolaire lié au COVID-19. Elle a fait un don de 20 000 euros pour équiper d’ordinateurs 80 familles afin que leurs enfants puissent suivre leurs cours en ligne.

- Aux États-Unis, BIC fait équipe avec la Fondation Kids In Need dans le cadre de la campagne #PostForPencils, pour laquelle BIC a fait don de 1,5 million de crayons. Pour chaque nouveau post partagé sur les réseaux sociaux accompagné de l’hashtag "#PostForPencils", 20 crayons seront distribués à des élèves dans le besoin.  

- Enfin, pour les familles confinées du monde entier qui passent du temps à colorier, écrire et travailler ensemble à la maison, BIC met gratuitement à disposition des ressources afin de leur permettre d'exprimer leur créativité, notamment des pages à colorier, des jeux de mémoire et d'autres activités, disponibles sous https://fr.bic.com/fr/activites-enfants

 

 

(1)Le consortium est composé de Stanford University USA, Plankton Planet, Fondation Tara Océan, CNRS, Hôpitaux de Brest & de Morlaix, Sorbonne University, Hôpital Armand Trousseau, Atelier PontonZ, UBO Open Factory, Evanoy, Decathlon, BIC, Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, Elliptika, FM Logistic.

 

Le communiqué de presse est disponible ici : https://www.bicworld.com/fr/un-masque-facial-integral-est-en-cours-de-deploiement-lechelle-nationale